Image Sinistre assurance habitation : que faire pour le déclarer ?

Sinistre assurance habitation : que faire pour le déclarer ?

De nombreux locataires souscrivent une assurance habitation sans savoir vraiment que faire quand un sinistre survient. Il existe toute une procédure à respecter quand l'habitation subit un dommage suite à divers cas de figure : dégâts des eaux, vols, incendies, etc. Que faire concrètement pour déclarer un sinistre dans le cadre d'une assurance habitation ?

Les premiers réflexes à adopter

Dégâts des eaux, explosions, incendies, cambriolages… autant de situations assimilées à un sinistre à l'assurance habitation. Quand l'une de ces situations arrivent au domicile assuré, il existe quelques réflexes à avoir en tête. Il est essentiel de sauvegarder et de préparer certaines pièces justificatives afin de prouver l'existence du dommage dans la maison. Il faut prendre des images du sinistre pour pouvoir ensuite les communiquer à l'assureur et à la police en cas de plainte suite à un cambriolage.

Il convient ensuite de consulter le contrat de l'assurance habitation afin de revoir les conditions de prises en charge du dommage par l'assureur. C'est l'occasion de connaitre les délais de déclaration prévus dans le contrat ainsi que les différentes formalités inhérentes. Si l'on a été victime de vol, il est primordial de se rendre le plus tôt possible auprès d'un commissariat de police pour porter plainte. C'est seulement ensuite que l'on envoie la déclaration de sinistre à l'assureur.

La déclaration proprement dite

Une fois les premiers actions effectuées, il faut adresser la déclaration de sinistre d'assurance habitation à l'assureur. Cette déclaration prend la forme d'une lettre recommandée avec accusé de réception dans les délais prévus par le contrat. Dans le cas d'un vol, le délai de déclaration est de deux jours ouvrés après la constatation des faits. Ce délai passe à cinq jours ouvrés pour les autres sinistres après que la situation ait été constatée et à dix jours dans le cas d'une catastrophe naturelle.

Pour que la déclaration soit effective, il faut accompagner la lettre des pièces justificatives nécessaires. On peut y joindre la copie du dépôt de plainte après le vol ou le vandalisme ainsi que les factures d'achat des biens dérobés. On n'oublie pas les photographies du sinistre et les témoignages écrits des voisins ou des tierces personnes. Si la demande entre dans le cadre des garanties du contrat d'assurance, l'indemnisation intervient dans les trois mois suivant les faits.

Que déclarer réellement ?

On doit déclarer précisément les dégâts ainsi que les pertes subis sans omettre des informations cruciales comme la date et les circonstances des faits. Il faut évaluer du mieux que possible la valeur des objets endommagés ou volés même si l'assureur va mandater un expert pour le faire. Il convient de laisser l'état actuel de la maison comme il est pour que l'expert constate les dégâts et les confronte aux déclarations. Il est essentiel de respecter ces étapes pour que la déclaration aboutisse et porte ses fruits.

Pour bénéficier d'un service de qualité, il est essentiel de souscrire l'assurance auprès des structures spécialisées. Parmi elles, Amaguiz propose des assurances à prix compétitif par internet et par téléphone. L'entreprise est une filiale du groupe Groupama qui est l'un des plus grands acteurs dans le domaine de l'assurance. Découvrez ici le site internet d'Amaguiz.