Image Le guide de l'assurance habitation avec piscine

Le guide de l'assurance habitation avec piscine


Le guide de l'assurance habitation avec piscine

Construire une piscine privée oblige le propriétaire à se soumettre à quelques contraintes en termes d'assurance. Différentes compagnies d'assurance proposent une assurance spéciale pour piscine ou la mettent en option. Voici le guide de l'assurance habitation avec piscine.

L'assurance pour piscine

La souscription d'assurance habitation de piscine implique la responsabilité civile connue sous le diminutif RC. Cette responsabilité est obligatoire et incluse par défaut dans chaque contrat d'assurance habitation. Elle garantit notamment la réalisation des soins dont les tiers pourront avoir besoin dans le cadre de l'utilisation de leur piscine privée. Ce contrat d'assurance avec une responsabilité civile bien claire couvre donc les risques liés à toutes les personnes invitées à utiliser le bassin.

La responsabilité civile de l'assurance habitation pour la piscine couvre aussi les risques par rapport aux utilisateurs du bassin à l'insu du propriétaire. Il est important lors de la souscription d'une assurance classique de vérifier si celle-ci propose des garanties en extension sur la piscine et son environnement. L'étendue des garanties couvre l'ensemble des dommages engendrés de manière accidentelle et ceux dus aux intempéries. A préciser qu'il existe un contrat spécial pour protéger la piscine et un contrat classique dont les garanties peuvent prendre en compte la couverture de la piscine en option.

L'étendue de la couverture

Une telle assurance habitation protège les propriétaires de piscine contre les incendies, les intempéries et même les actes de vandalisme. L'étendue de la couverture concerne entre autres le matériel de pompage et de filtration et les divers composants du bassin. L'assurance prend aussi en charge l'indemnisation contre les vols et la détérioration des dispositifs de sécurité de la piscine. Cela concerne notamment les alarmes, les barrières de piscine et la clôture du bassin sans oublier l'abri de piscine.

La protection prend également en considération les dômes de piscine, les rideaux de protection et les bâches de protection du bassin. Les garanties s'étendent jusqu'à la couverture du dispositif d'épuration d'eau et du système de chauffage de la piscine. Les propriétaires de piscine assurés bénéficient aussi d'une protection complémentaire du local technique et des matériels d'entretien à l'image du robot et de l'aspirateur de piscine. Ce type de garantie est inclus bien évidemment dans l'assurance multirisque avec d'autres couvertures.

D'autres informations importantes

Comme pour tout contrat, la souscription d'une assurance habitation avec piscine ne doit pas se faire à la légère et de manière précipitée. Les garanties dépendent de l'emplacement du bassin. A cet effet, les assureurs font la différence entre une piscine située à l'intérieur de la maison et celle dans le jardin. Quand le bassin est construit à l'extérieur, ils ne considèrent pas la piscine comme un élément intégrant de l'habitation. Il faut donc voir si la piscine fait partie des éléments couverts ou non afin de prendre la bonne décision d'étendre les garanties.

Les assureurs imposent le plus souvent aux propriétaires d'installer un système performant de sécurité autour du bassin. Si cette condition n'est pas respectée, ils ne prennent généralement pas en charge les dégâts subis par les victimes (noyade, accident, etc.).